Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2012

Bayrou pour un ministre de la justice nommé par le Parlement

      

bayrou2.jpg

 

François Bayrou le 11 février 2012.REUTERS/GONZALO FUENTES

 

François Bayrou, candidat du MoDem à la présidentielle, a plaidé dimanche 4 mars pour que le garde des Sceaux soit nommé par le Parlement, avec l'accord de l'opposition, afin qu'il soit "non partisan" et incarne l'indépendance de la justice. "Tout le monde dit 'indépendance de la justice' mais en réalité personne ne fait jamais rien", a regretté M. Bayrou, invité de l'émission politique BFM TV, Le Point et RMC. Pour M. Bayrou, il faudrait "que le ministre de la justice ne soit plus un ministre ordinaire, qu'il soit un ministre dont la nomination soit soumise au Parlement, avec obligation qu'il obtienne une majorité de confirmation, une majorité plus large que la majorité habituelle".

 

Il y aurait alors "besoin aussi de l'accord de l'opposition sur la personnalité de celle ou celui qui sera le ministre de la justice non plus du gouvernement mais de toute la Nation". "C'est une démarche très simple à faire, qui changera tout car ce ministre ne sera plus partisan", a déclaré M. Bayrou. Un "certain nombre de ministres de la justice dont l'actuel [Michel Mercier, un centriste] en seraient satisfaits", a-t-il ajouté.

Les commentaires sont fermés.