Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2012

Saint-Cergues "cité en exemple" par la Tribune de Genève

Dans un article consacré au congrès des frontaliers (qui s'est tenu vendredi soir dernier), la Tribune rapelle succintement la démarche de Saint-Cergues.

Dans tous les articles qui ont évoqué la chose, il est infiniment appréciable que jamais nous ne soyons passés pour des adversaires de Genève, car effectivement il s'agit de rééquilibrer les choses, et donc de toujours mieux construire cette agglomération franco-valdo-genevoise. 

Redire que nous acceuillons volontiers les genevois, que nous croyons en cette belle région et en la nécessité, de part et d'autre de la frontière, de prendre notre part de ce fort dévéloppement qui la caractérise. Mais oser plaider pour un rééquilibrage, tant le logement explose de notre côté.

Le "face à face" dans les pages opinions de la tribune du 15 mars dernier qui opposait les points de vue de la commune de Bernex par la voix de son maire, M. Serge Dal Busco à la commune de Saint-Cergues s'est pluôt mué en "côte à côte", comme me l'a glissé M. Dal Busco. Car en effet, la commune de BERNEX prend toutes ses responsabilités. Elle a validé le plan directeur et va construire, beaucoup, d'ailleurs.

Ce qui est beau, avec ce débat, c'est que de part et d'autre de la frontière il y a des élus et des gens qui ont compris les enjeux de notre territoire. Loin des caricatures, de la démagogie et du populisme pourtant en vogue, parce qu'effectivemenent, la volonté est d'avancer, de régler les problèmes de façon pragmatique.

 Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour voir l'article de la tribune :

http://journal.tdg.ch/enjeux-frontaliers-atmosphereest-te...

Les commentaires sont fermés.