Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2012

Avant le second tour...

Dans cette circonscription comme partout ailleurs, le centre est en souffrance. Avec presque 9 % nous faisons avec Antoine Vielliard le meilleur score du centre en Haute Savoie... ça laisse très songeur. Nous payons très cher le phénomène Bayrou. Nous payons aussi très cher la bipolarisation croissante du politique depuis les présidentielles. Les gens ont massivement choisit les étiquettes.

Parmi ces étiquettes, il y en a une qui semble de plus en plus porteuse : celle du Front National. Je déplore le score incroyable d'une candidate qui n'a participé à aucun débat public, n'a pas fait la moindre réunion et n'a fait aucune proposition pour notre territoire dans sa profession de foi. Avec ça, elle fait 15 %. C'est une honte absolue.

A l'heure ou certains ne savent plus quoi faire pour courtiser cette fange, il est utile de rappeler que notre pays est en crise profonde, et que le Front National ne cesse de progresser car encore une fois, ni la gauche ni la droite ne répondent correctement aux maux qui affectent notre société, avec chacun une vision caricaturale des choses, angélisme contre cynisme, qui amènent à un rejet massif du politique en général, au profit d'une formation qui prétend illusoirement incarner le peuple et rendre la parole à ceux qui n'en ont plus. Le déversoir de haine et de frustrations fonctionne à plein régime. 

Je remercie du fond du coeur les saint-cerguois qui nous ont suivi et ont permis qu'Antoine arrive en tête sur ma commune (27.58%), j'en suis profondément touché. Sur le canton de Saint-Julien (17.58%), Antoine a bien tenu. Sur les cantons d'Annemasse Sud et Nord, nous avons fait des scores un peu supérieurs aux moyennes nationales du centre pour la France, ce qui reste évidemment trop faible. Sur les cantons de Frangy et Seyssel, plus faible encore. Il faut dire il est vrai que la circonscription a été astucieusement redécoupée.

Cette campagne néanmoins a été une expérience formidable, elle a permit nombre de rencontres, d'échanges, bien que nous nous soyons lancés très tardivement. Il nous semblait indispensable que les valeurs du centre soient présentes. Il nous semblait indispensable aussi de dire combien notre circonscription est spécifique, de part son caractère transfrontalier, et combien il est indispensable que le député qui la représente au plan national soit conscient de ces particularités, qui sont parfois mal comprises, depuis Paris, depuis Genève, depuis Annecy, aussi. L'engagement d'Antoine, très fort à ce propos, à permis au moins que les autres candidats s'emparent de ces sujets fondamentaux.

Dimanche, un ou une député sera élu(e). Je vous invite à vous mobiliser pour que l'abstention ne soit pas plus importante encore qu'au premier tour. Des électeurs, qui ont du oublier sans doute que certains sont morts pour qu'ils aient le droit de préférer rester à la maison plutôt que d'accomplir leurs devoirs civiques, feraient bien de se déplacer pour ne pas perdre leur droit à déplorer ou critiquer ce qu' il leur arrive ensuite.

Je ne me prononcerai pas en revanche sur ce que sera mon vote dimanche. Les consignes de vote reviennent à prendre les électeurs pour des enfants, ce que je n'apprécie guère. 

Merci encore du fond du coeur à tous ceux qui nous ont soutenu et aidé.

Les commentaires sont fermés.