Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2014

Merci à ceux qui nous ont soutenus !

Saint-Cergues aura connu hier une forte abstention (57.5 %), conséquence d'un suffrage dont on connaissait au préalable le résultat, étant donné que nous étions en liste unique.

Parmi les votants, 17 % ont voté blanc ou nul, conséquence là aussi de l'absence de choix pour les mécontents (On retrouve ce niveau de blancs ou nuls dans toutes les communes d'une certaine taille ou il n'y avait qu'une liste).

Nous sommes donc élus avec 100% des suffrages exprimés, avec 82.5 % si l'on compte les nuls et les blancs. Score soviétique j'en conviens.

Nous repartons pour six ans, pleins d'enthousiasme, avec une équipe à la fois expérimentée (13 sortants réélus) et à la fois renouvelée (10 nouveaux élus).

Beaucoup de travail nous attend et notre village va connaître bien des changements dans les années à venir, avec l'avancement de grands projets tel que le bâtiment multifonctionnel, la crèche, de gros travaux de voirie pour réparer les voies secondaires une fois que le chantier de la 2x2 sera terminé...

Je veux ici du fond du cœur remercier tous les élus, qui n'ont pas ménagé leurs efforts au cours du dernier mandat, remercier également ceux qui ne sont pas repartis, après avoir beaucoup donné à la commune et enfin féliciter les nouveaux élus qui je le sais vont s'investir et apporter beaucoup à notre Saint-Cergues.

Merci à tous, pour votre soutien.

 

Pour voir les résultats, cliquez sur ce logo :

Elections-municipales-2014-a-Paris.jpg

 

14/03/2014

Un mandat exceptionnel va s'ouvrir !

 

Nous avons investi énormément au cours des dernières années comme le rappelle notre bilan. Nous avons aussi préparé l’avenir et les années qui viennent. Le mandat qui va s’ouvrir va être exceptionnel pour la commune de Saint-Cergues.

En effet ce prochain mandat va être marqué, d’ici une année, par la fin des travaux de la 2 x 2 voies, redonnant à notre commune des accès parfaitement sécurisés entre le haut et le bas du village. Deux ouvrages d’art majeurs, le pont du CD 15 enjambant la 2 x2 à hauteur de notre stade et le passage inférieur des Hutins, en bas de l’ex entreprise TARDY, qui sera doublé.

Nous sortirons enfin de ce chantier colossal qui nous aura contraints à bien des détours, à des dégradations importantes des voiries secondaires, qui seront refaites, aux termes de tout ceci.

Nous allons retrouver notre quiétude, et nos facilités de déplacements.

PS_Juvigny_cle7577b2.jpgHutins_cle1419e6.jpgD’autre part, le projet de bâtiment multifonctionnel, comprenant la nouvelle cantine, la nouvelle salle des fêtes, des locaux dédiés à l’accueil périscolaire et une bibliothèque sera terminé en 2015, augmentant considérablement l’offre et la qualité de service à la population.

La création d’une crèche intercommunale, dont le concours d’architecte sera lancé une fois la période électorale terminée.

La pérennisation de l’activité médicale sur la commune, par la mise à disposition d’un local récemment acheté par la mairie en vue d’accueillir un ou plusieurs médecins.

La rénovation complète de notre déchetterie par Annemasse Agglo pour la fin 2014, la réfection complète de la route qui y mène, la création d’un parc paysager dédié à la promenade de deux hectares par le Syndicat du Foron et la commune, à côté de la déchetterie et de la roselière des marais de Lissoud, à proximité des sentiers du Foron.

La finalisation d’un PLU beaucoup plus protecteur de notre cadre de vie dont l’ambition est de maîtriser notre développement.

La sécurisation de plusieurs points sensibles de la commune en termes de circulation automobile : Le carrefour des Curtines avec Juvigny, la route de Moniaz, l’entrée Nord du village, route des allobroges.

De gros efforts en termes de mobilité douce, pour la connectivité des sentiers du Foron et des Voirons, pour le balisage des sentiers des Voirons à l’automne 2014.

Tant d’autres dossiers, encore, pour que notre commune, notre village, dispose d’un cadre de vie préservé, tout en se développant et en offrant à ses habitants une offre conséquente en commerces, artisans, entreprises et en termes de service public.

Tant d’autres événements, fêtes, activités, proposées par nos associations et par la municipalité pour que Saint-Cergues soit une commune vivante.

Au niveau intercommunal, nous verrons le nouveau centre aquatique "CHATEAU BLEU" ouvrir ses portes. Nous verrons des lignes de bus régulières traverser Saint-Cergues dès 2015. Nous verrons également le CEVA arriver en gare de Machilly, dont l'impact sur la circulation sera considérable.

4.JPGliaison-reseaux-2.jpgC'est le travail mené pendant ces six années, en mode projet, qui va porter ses fruits...

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que notre équipe œuvrera pour vous.  

Alors le 23 mars, soutenez-nous, car ce que nous faisons, nous le faisons pour vous.

07/03/2014

Quartier de la Gare, château de Neydens, un secteur qui va s'embellir !

Lorsque l'on descend le cd 15, après la MJC et en direction de Juvigny, on est saisi par l’atmosphère bucolique du secteur. les vieux piquets irréguliers ceinturent de grands prés ou cavalent quelques chevaux, le château de Neydens, sur votre gauche, domine tout le lieu du haut de ses siècles.

Ce dernier sera d'ailleurs bientôt entièrement réhabilité par un privé, dans le respect total de ce lieu historique si cher à nos yeux. Il faut savoir que des projets assez fous on vu le jour, qui prévoyaient la construction de nombreux logements, autour du manoir, malgré l'éloignement de la centralité. Après de longues années où nous avons fait barrage aux tentatives de plusieurs promoteurs, nous avons trouvé le bon investisseur, qui n'aspire à rien d'autre qu'à restaurer ce très beau bâti et à y vivre. seul les bâtiments existants seront rénovés, le reste repassera intégralement en zone naturelle ou agricole.

Ce quartier magnifique le serait plus encore s'il ne comptait pas en son sein une verrue très disgracieuse. Cette friche industrielle, que l'on voit ci dessous, était vouée à la destruction lorsque planait le projet de construction de l'Autoroute reliant Annemasse à Thonon. A ce moment, alors que l’État avait déjà procédé à certaines acquisitions foncières, le propriétaire du site, Réseau Ferré de France (RFF) avait décidé de le louer de façon temporaire à une entreprise de recyclage de matériaux du BTP, le temps du chantier de l'Autoroute et donc avant la destruction du bâtiment.

 

033.JPG

 

Or comme chacun sait, le projet d'autoroute a capoté. Et le provisoire à duré jusqu'à il y a quelques mois. L'entreprise qui exploitait le site occasionnait un trafic très soutenu de camions, générant d'importantes nuisances pour le voisinage. Malgré de nombreux entretiens et courriers, la situation ne s'améliorait pas.

Nous avons donc pris des arrêtés municipaux contraignants, qui nous ont valu quelques menaces de tribunal de la part de l'entrepreneur. Il a fallut mettre une pression importante pour lui faire comprendre qu'il ne pouvait plus continuer à exploiter un site dont les nuisances ne sont pas compatibles avec cette situation en plein cœur d'un hameau. Depuis, l'entrepreneur s'est résigné à quitter les lieux. Fin du trafic insupportable des camions. Il s'est délocalisé depuis dans une zone artisanale, idéale pour ce type d'activité.

Nous avons mené d'intenses négociations avec RFF pour racheter le bâtiment. Après des mois de discussion, ils sont désormais prêts à nous le céder. Avec le bâtiment, 8000 m2 de terrain bordant la voie ferrée vont êtres achetés.

034.JPG

 

 

Le but, compte tenu de l'état de délabrement général du bâtiment, est bien entendu de le raser, et de renaturer le secteur. Sans compter que si un jour le CEVA venait à s'arrêter en gare de Saint-Cergues, nous pourrions compter sur ce foncier pour l’accueillir !

C'est donc un combat de longue haleine qui s'est mené, et normalement, la transaction sera finalisée cette année, pour une démolition prévue l'année suivante, après dépollution du site par RFF.